Titel

Vassiliki Pothou

La place et le rôle de la digression dans l’œuvre de Thucydide

Historia – Einzelschriften
Band 203

1. Auflage 2009.
189 S. 2 Taf., Gebunden

€ 54,00

ISBN 978-3-515-09193-0

Abstract

Même si Thucydide n’abuse pas de cette forme narrative, comme notamment Hérodote, il nous faut relever la particularité de ses digressions. Il a innové en introduisant dans la thématique des digressions, quelques sujets qui n’avaient pas été «traités» par ses prédécesseurs. Pour la première fois dans l’historiographie antique, il a introduit des digressions politiques et militaires et celles-ci prennent parfois la forme de «dialogue» direct avec ses lecteurs. L’originalité des digressions de Thucydide n’est pas exclusivement due à leur fonction ou à leur contenu.L’assimilation et l’incorporation littéraire des digressions dans l’ensemble narratif prouvent à nouveau l’esprit novateur de Thucydide. C’est le premier historien de l’Antiquité qui s’attache à justifier l’existence de ses digressions et à les insérer aussi adroitement dans la narration principale. Nous sommes confrontés au problème de l’unité de l’oeuvre et à celui de l’influence ionienne qu’elle a subie, mais nous devons également envisager le souci scientifique de l’auteur, son esprit novateur et son talent littéraire.