Titel

Marie-Odile Goulet-Cazé

Les Kynika du stoïcisme

Hermes – Einzelschriften
Band 89

1. Auflage 2003.
198 S. Kartoniert

€ 46,00

ISBN 978-3-515-08256-3

Abstract

Si le cynisme a toujours eu mauvaise presse sur la scène philosophique, c’est en partie à cause des traits scandaleux que l’Antiquité, s’appuyant sur la Politeia et les tragédies de Diogène, lui a prêtés. Mais ces traits se retrouvent dans la Politeia de Zénon et chez des Stoïciens aussi importants que Cléanthe et Chrysippe. Comment expliquer que des philosophes dont la réputation de sérieux est bien connue aient pu accepter et même louer des principes aussi scandaleux que l’anthrophagie, la liberté sexuelle totale, l’indifférence à la sépulture, l’égalité hommes/femmes, la négation du sacré, la remise en cause de la cité et de ses lois? Un Appendice sur Apollodore de Séleucie (IIe s. av. J.-C.), entend rendre justice à ce philosophe au rôle méconnu.