Titel

Anne-Marie Vlasschaert (Hrsg.)

Le Liber mahameleth

Édition critique et commentaires

Boethius
Band 60

1st Edition 2010.
613 p. zahlr. Abb., hard cover

€ 77,00

ISBN 978-3-515-09238-8

Abstract

Les mathématiques médiévales avaient un rôle économique très important au XIIème siècle étant donné que leur usage ne se limitait pas aux simples érudits, mais s’étendait aux commerçants bien établis et aux itinérants. De nombreux ouvrages qui leur sont adressés présentent un nombre impressionnant d’exemples et de problèmes repris à la vie de tous les jours. Notre texte en est un saisissant témoin et méritait pour cela d’être édité.
Le Liber mahameleth (ou "livre des transactions") est une version latine d’un Kitab al-mucamalat qui aurait été rédigée en Castille entre 1143 et 1153. Le texte inédit nous est connu au travers de quatre manuscrits (dont B.N. Paris. lat. 7377A). Son auteur est vraisemblablement Domingo Gundisalvi, un savant proche des groupes d’intellectuels et de traducteurs tolédans. Sa manière d’exposer l’arithmétique correspond bien aux habitudes des familles commerçantes qui élaboraient des cours à leur usage privé. Ce traité pourrait donc constituer un cas d’école.

Rezensionen

Jens Høyrup, Speculum 90/4, 2015

Jesús Padilla Gálvez, Dókos Revista Filosófica 13-14, 2014

Uta Lindgren, Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters Bnd. 69, 01/2013